Voyages, escapades, randonnées

Montée au refuge de la Femma

9 Août 2011

Lever matinal pour un départ en navette jusqu'à l'arrêt « Plume Fine » après le parking de Bellecombe, direction : le refuge de la Femma à 2352 m d'altitude dans la vallée de la Rocheure.

torrent-rocheure

De cet arrêt de navette, nous avons 6 km avec un dénivellé de 180 m environ à parcourir pour arriver au refuge. Nous longeons le torrent de la Rocheure. Avant d'arriver à la chapelle Saint-Jacques, nous devons passer auprès de gentils patous surveillant leur troupeau qui nous regardent marcher gentiment.

Au début, c'est le silence dans le vallon à part le bruit du torrent. Puis nous entendons quelques cris de marmottes sans arriver à les voir.

vallee-femma

Nous passons la chapelle puis faisons une petite pause un peu plus loin sur un rocher plat. Nous recommençons à marcher et on commence à voir une marmotte puis deux puis à droite puis à gauche... et un peu partout. On a même pas besoin de chercher : partout dans notre champ visuel, il y en a au moins une.

marmotte-1

marmotte-2

marmotte-3

On assiste même à une bagarre de deux jeunes marmottons dressés sur leur pattes arrière et qui se tapent avec leurs pattes avant. Sans doute un jeu...

On traverse le torrent de la Rocheure juste avant d'arriver au chalet de la Rocheure où la piste s'arrête. Nous continuons sur un sentier, traversons des champs de marmottes et arrivons au refuge vers 13h

refuge-femmaLe refuge de la Femma et au fond la Pointe de Méan Martin (3330 m)

Claire est affairée et nous sommes accueillis dans la salle à manger au milieu de laquelle se trouve un grand poêle à bois en fonte. Après avoir laissé nos chaussures dans la pièce du bas, nous déposons nos petits sacs à dos dans notre chambre puis repartons pour pique-niquer près du refuge.

Nous repartons ensuite vers le fond du vallon de la Rocheure et montons en altitude. Les marmottes sont toujours là, traversent le sentier, mangent de l'herbe en regardant les marcheurs passer.

marmotte-4

Nous arrêtons notre montée en arrivant à presque 2700 m d'altitude, à mi-chemin entre le refuge et le lac de la Rocheure à 2911 m. Le vent est très fort et glacial aujourd'hui.

vallon-rocheureVu de la haut, le refuge parait tout petit

Nous rentrons au refuge prendre un bon chocolat chaud et une crêpe aux myrtilles pour nous réchauffer.

Notre diner terminé, quelques batailles de cartes et nous partons dormir dans notre chambre avec vue sur le fond du vallon.

 

Commenter cet article