Voyages, escapades, randonnées

Durban (Afrique du Sud)

30 Septembre 2006

Aujourd'hui, nous avons une grande route à faire, environ 4 heures. Nous nous levons tôt pour partir vers 8 h. Nous quittons Zulu Nyala, la magnifique réserve privée du Kwazulu-Natal. Direction Durban à presque 300 km. Nous faisons notre dernier safari dans la plus ancienne réserve d'Afrique du Sud : Hluhluwe-Umfolozi (prononcé « Chlou-chlou-wi). Sur la route vers le parc, un troupeau d'ânes longe la route en sens inverse et des vaches se trouvent très bien au beau milieu de la route. A l'entrée par la Memorial Gate, des enfants font quelques danses zoulous pour récolter un peu d'argent.

0930 1044

Dans le parc, nous faisons une halte à Thiyeni Hide où un abri avec un observatoire d'animaux est installé au bout d'un long couloir protégé. Nous pouvons y observer des buffles.

 

0930 1055

Nous reprenons la piste et nous arrêtons un peu plus loin : des zèbres, des phacochères, deux impalas en plein combat et quelques rhinocéros.

0930 1061

0930 1064

Nous sortons du parc pour aller à Richard's Bay. La mer est forte, l'eau est probablement chaude, mais il n'y a aucun baigneur car la mer est sûrement dangereuse. Nous continuons à descendre vers le sud en longeant la côte. Dans la brume, on distingue à peine l'océan indien. Nous faisons une courte halte à Ballito, station balnéaire avec de très belles propriétés. On croirait voir Miami Beach.

 

0930 1082

Plus que quelques kilomètres et nous arrivons à Durban, ville à majorité indienne.


Nous avons quitté les zoulous et la savane ce matin après avoir fait 3 safaris en 4x4 avec un ranger et sillonné les parcs à bord de notre voiture.

 

0930 1070

Nous voilà au bord de l'océan Indien : le vent et les vagues immenses. Peu de gens se baignent vraiment : des filets au large retiennent les requins. Seuls les surfeurs s'y risquent et semblent se régaler dans les déferlantes.

 

0930 1090

Durban n'est pas très beau : grande station balnéaire avec des immeubles en front de mer, des parcs d'attractions et installations nautiques sur le remblai et un curieux télésiège qui longe le remblai : il paraît que c'est pour le parcourir vu d'en haut. Original !


Durban : est-on encore en Afrique du sud ou en Asie du sud-est ? Des pousse-pousse tirés par des indiens nous doublent ou nous croisent alors que nous cherchons notre hôtel sur la Marine Parade !


Durban, ville réputée dangereuse à cause des pickpockets...


Dès que nous garons la voiture devant l'hôtel Tropicana, un bagagiste indien arrive avec un chariot et nous prend nos bagages. J'ai l'impression d'arriver au Ritz !


L'hôtel est sur la Marine Parade en front de mer, notre chambre est au 8 ème étage. Nous avons une vue splendide sur toute la baie en courbe, un peu comme à la Baule. Par contre, le bruit est insupportable : bruit de la mer, des passants et des camelots en bas de l'hôtel.

0930 1096 0930 1097

Nous allons au point Internet vider nos cartes d'appareils photos. Encore plus de 2 heures 30 pour faire 4 CD. Les PC d'ici ne sont décidément pas des bêtes de course. Après un dîner express avant que le restaurant de l'hôtel ne ferme, nous surfons un peu sur Internet puis nous remontons nous coucher.

 

Demain nous prenons l'avion pour aller a Port Elizabeth et continuer sur la route des jardins.



Samedi 30 septembre, Durban

Commenter cet article