Voyages, escapades, randonnées

Le calvaire de Nizon et le « Christ vert » de Gauguin

23 Août 2016

Au centre du petit bourg de Nizon, à 2 km de Pont-Aven, un calvaire domine la place du haut de ses 7 mètres à l'emplacement de l'ancien cimetière qui entourait l'église. Il a inspiré le peintre Paul Gauguin pour son « Christ Vert ». Il a été érigé à une époque d'épidémie : on invoquait les forces divines pour que cesse une épidémie de peste.

Le calvaire de Nizon à côté de l'église de Nizon

Le calvaire de Nizon à côté de l'église de Nizon

L'église en forme de Croix de Lorraine date du 16ème siècle.

L'église de Nizon

L'église de Nizon

« Le Christ vert » de Paul Gauguin a été peinte en 1889. Il représente Marie, entourée de Marie-Madeleine et Marie-Salomé, porte le Christ mort sur ses genoux. Mais au lieu de laisser la scène dans les terres, à Nizon, il déplace la sculpture dans un paysage de dunes du Pouldu. Peut-être la croix n’existe-elle pas dans le paysage. Elle est l’expression de la foi profonde des Bretons. Où qu’ils aillent, les croyants sont sous la protection de Dieu.

Le calvaire de Nizon et le « Christ vert » de Gauguin

Commenter cet article