Voyages, escapades, randonnées

Le village de Kerhinet

10 Novembre 2014

Ce village briéron traditionnel est aujourd'hui un musée à ciel ouvert comprenant 18 chaumières restaurées par le Parc Régional de Brière. Kerhinet est une commune de Saint-Lyphard (44). «Ker», en breton, signifie hameau.

Chaumières briéronnes
Chaumières briéronnes
Chaumières briéronnes
Chaumières briéronnes

Chaumières briéronnes

L'interdiction de circulation automobile rend la visite reposante. Un sentier d’interprétation explique en 12 étapes l'histoire du village et l'architecture traditionnelle en Brière. Autrefois, les habitants pouvaient utiliser le puits, le four à pain et le lavoir.

Le pressoir

Le pressoir

Le four à pain

Le four à pain

Le puits

Le puits

Jusqu'au début du XXe siècle, la plupart des maisons briéronnes étaient recouvertes de chaume qui a été petit à petit abandonné au profit de l'ardoise, car le chaume était le symbole de la misère paysanne. La longévité d'un toit de chaume est en moyenne de 30 ans et dépend de la pente du toit, de son exposition et de son environnement.

Toit de chaume

Toit de chaume

Quelques roseaux pour un toit de chaume

Quelques roseaux pour un toit de chaume

Commenter cet article