Voyages, escapades, randonnées

En vélo autour de Saint-Père en Retz

30 Mai 2014

Pour changer un peu des balades à pied, nous prenons cette fois-ci les VTC dans la voiture et partons pour Saint-Père en Retz au sud de la Loire par le Pont de Saint-Nazaire.

Nous visitons d'abord le lavoir de Saint Opportune à Saint-Père en Retz.

En vélo autour de Saint-Père en Retz
Le lavoir de Saint Opportune
Le lavoir de Saint Opportune

Le lavoir de Saint Opportune

Le circuit que nous avions récupéré à l'Office du Tourisme commence sur des petites routes et nous avons pour commencer une belle cote. De la haut, nous pouvons apercevoir le pont de Saint-Nazaire et les grues des chantiers navals.

Au loin, le pont de Saint-Nazaire

Au loin, le pont de Saint-Nazaire

Nous continuons notre chemin difficilement car il est mal balisé. Nous entrons dans le marais jusqu'à un petit pont sur des étiers.

En vélo autour de Saint-Père en Retz

De là, nous pouvons voir des hérons : un couple et son petit. Là, le chemin se gâte, nous ne pouvons plus être sur les vélos tellement l'herbe est haute. Sous nos pieds que nous ne voyons même pas, la terre est très souple.. de la tourbe sûrement. Lorsque le vélo de devant est passé, les herbes se referment et on ne se voit plus !

En vélo autour de Saint-Père en Retz

Bon, il est où le chemin ? Va-t-on finir dans un étier ? Heureusement, on finit par trouver un petit pont, disons plutôt quelques planches où il nous semble qu'il vaut mieux passer chacun son tour, en mettant bien les pieds là où il reste encore du bois.

On rejoint enfin une route carrossable et on aperçoit quelques maisons. Séquence orientation sur la carte et avec le GPS ! Ouf, on voit où on est mais on a perdu tellement de temps qu'il faut raccourcir le circuit, on en est à la moitié et on a passé tout le temps prévu pour faire la totalité.

C'est normal, on a baladé les vélos, on a fait du vélo à pied ! Appelez cela comme vous voulez. En plus, on commence à avoir faim et on a juste pris de l'eau et un en-cas déjà englouti. On remonte sur les vélos et on ne prend que des routes pour rejoindre la voiture presque deux heures plus tard.

Commenter cet article