Voyages, escapades, randonnées

Spectacles culturels maoris au musée d'Auckland

29 Décembre 2013

Des spectacles de chants et de danses traditionnels ont lieu tous les jours au musée d'Auckland : « Maori Cultural Performance ». Ils constituent une bonne introduction à la culture maorie et rencontrent un grand succès auprès des visiteurs. Chaque danse est précédée d'une explication et le spectacle se termine par le « Haka » dont une version le « Ka Mate » est devenue célèbre grâce à l'équipe nationale de rugby de Nouvelle-Zélande : les All Blacks.

Les danses maoris au musée d'Auckland

Les danses maoris au musée d'Auckland

Les danses maoris sont généralement très physiques et rythmées, scandées en se frappant la poitrine et les cuisses, en tapant du pied ou parfois sur des bâtons.


Les danses maoris avec des batons

Le Haka est une danse masculine accompagnée de cris, de martèlements et de grimaces féroces sensés effrayer l'ennemi avant le combat, tandis que la danse des Poï (prononcé « poy ») est réservée aux femmes. Les « poïs » sont des balles en lin bourrées de jonc au bout d'une ficelle avec lesquelles les femmes effectuent des figures en chantant.


Les danses maoris avec des poïs

Dans la traduction du Haka, il s'agit de vie et de mort, d'homme poilu qui avance vers le soleil qui brille.

Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! Ka upane !
A hupane ! Ka upane !
Whiti te ra ! Hi !"

C'est la mort ! C'est la mort ! C'est la vie ! C'est la vie !
Voici l'homme poilu
Qui est allé chercher le soleil, et l'a fait briller de nouveau
Faites face ! Faites face en rang !
Faites face ! Faites face en rang !
Soyez solides et rapides devant le soleil qui brille !"


Le Haka

Commenter cet article