Voyages, escapades, randonnées

Détroit de Cook

7 Janvier 2014

Passage mouvementé entre l'île du nord et l'île du sud en raison des vents violents qui y soufflent régulièrement, le détroit est réputé pour être l'une des plus dangereuses voies maritimes du globe. Il constitue un goulet naturel pour les puissants vents dominants de Nord-Ouest, les fameux Quarantièmes Rugissants.

Après une heure et demi de navigation, nous atteignons les Queen Charlotte Sounds de l'île du sud : sorte de fjords. Nous naviguons encore une bonne heure dans les fjords avant d'atteindre Picton.
Nous débarquons et continuons la route vers Nelson, la région la plus ensoleillée de Nouvelle Zélande qui produit ainsi de bons vins exportés dans le monde entier. A la sortie de Picton, nous empruntons la route sinueuse et pittoresque de Queen Charlotte Drive et profitons des jolis points de vue, puis nous prenons la direction du parc Abel Tasman. Nous faisons notre pause déjeuner à Havelock, la capitale de la moule verte : une grosse moule qui se commande à la douzaine et non pas au kilo ou au litre comme chez nous.
Nous nous installons pour 3 nuits au Kimi Ora Ressort à Kaiteriteri, à l'entrée du parc.

Le ferry dans le port de Wellington

Le ferry dans le port de Wellington

Commenter cet article